78 bis Boulevard des Batignolles

75017 Paris

01.42.93.13.04

www.studiohebertot.com

SIRET : 81086926300022

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

© 2017 - 2019  by Studio Hébertot  studiohebertot@gmail.com  

« CYCLE XAVIER LEMAIRE »

QUI ES-TU FRITZ HABER ?

de Claude Cohen

mise en scène de Xavier Lemaire

avec Isabelle Andréani et Xavier Lemaire

COUP DE CŒUR DU OFF 2013 !

L’ultime confrontation du couple de chimiste Clara et Fritz Haber au soir de la 1ère utilisation des gaz de combat dans les tranchées de la guerre 14/18 !

En 1915, au soir de la 1ère utilisation de gaz chlorés, une violente dispute éclate entre Fritz et Clara Haber. Les deux conjoints sont tous les deux juifs, chimistes et allemands… Nous allons assister à cet échange qui met en lumière leurs multiples désaccords sur la religion, la science, et la vie, jusqu’à la tragédie…

Peut-on faire de la science une religion ? La science remet elle en cause l’idée même de dieu ? Qu’est-ce que la vérité scientifique ? Un scientifique peut-il s’affranchir de toute considération morale ? Le progrès scientifique est-il toujours un progrès pour l’humanité ?...

Cette pièce est un théâtre qui claque et réveille nos consciences servi avec brio par Isabelle Andréani et Xavier Lemaire qui nous avaient régalé dans « Il faut qu’une porte soit ouverte ou fermée », « l’échange » ou « le jeu de l’amour et du hasard ».

Costumes : Rick Dijkman

Décors : Caroline Mexme

Lumière : Stéphane Baquet

Musique : Régis Delbroucq

Attachée de presse : Marie Hélène Brian / 01 42 81 35 23 / 06 81 87 70 81 / mhbrian@orange.fr

Courants d'Art Productions / www.courantsdartprod.com

Production et diffusion Sabine Desternes /  06 11 91 38 57 -

diffusion@courantsdartprod.fr

Durée : 1h10

 

«Un affrontement passionnant, de l’excellent théâtre» LE FIGARO

 

« Xavier Lemaire et Isabelle Andréani font brillamment œuvre d’utilité publique »

LE JOURNAL DU DIMANCHE

 

« Xavier Lemaire réalise un spectacle remarquable. Isabelle Andréani, extraordinaire dans le rôle de Clara » PARISCOPE

 

« le texte est remarquablement écrit, le mouvement dramatique très tenu, les deux interprètes sur le fil d’un duel hallucinant. À voir absolument »

LE QUOTIDIEN DU MÉDECIN